Visitez notre site web

 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pas du Loup : reprises des plongées 2011
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM SPELEO CLUB EPIA Index du Forum » Les autres trous
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
arno



Inscrit le: 05 Déc 2005
Messages: 942
Localisation: Gotham city

MessagePosté le: Sam Nov 05, 2011 13:47     Sujet du message: Répondre en citant

C'est sur que les ramoneurs de menhirs niveau ambiance ça se pose là...

panda

On devrait lui mettre une crete et une paire de rangers a ce panda..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
franck bréhier



Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 113

MessagePosté le: Lun Nov 28, 2011 22:48     Sujet du message: Répondre en citant

Salut à tous,
Je vous transmets le compte-rendu de la dernière sortie au Pas du Loup, tel que envoyé à ceux qui ont participé à ce superbe we. Bonne soirée/journée à tous !

Nous voilà sortis, secs et reposés !
Avant de faire le compte-rendu, puisque Tigrou à la flemme, on peut vous dire avec Guillaume que tout s'est bien déroulé derrière les siphons, qu'on vous ramène quelques jolis résultats, et surtout qu'on a grandement apprécié ce we et votre aide plus que précieuse. Merci à tous pour le coup de main. Je n'ai pas les coordonnées de Fraisouille (ni le vrai nom de ce fruit là), merci de transmettre.
Il y a du monde à pied d'oeuvre au chalet samedi matin, on arrive même à démarrer assez tôt (11h30) pour acheminer les 7 kits de matériel plus celui d'équipement : Denis à l'équipement ; Etienne et Tom, qui débutent en spéléo et qui seront surveillés et instruits par Lulu ; Florence, Marie, Lionel, Nadine et Fraisouille au portage ; Guillaume et Franck en crapauds des cavernes. Jusque-là, vous connaissez. Après la séance équipement, nous voilà partis de l'autre côté du S1. Il nous faudra une heure environ pour franchir les 4 siphons et les bouts de méandres qui les relient. Le niveau d'eau est nettement plus bas que lors de nos précédentes sorties, l'eau est claire. En revanche, la crue est passée par là et a laissé quelques tonches sur nos cordes. On attaque alors la topo jusqu'à la base du grand puits qui nous avait arrêté la fois dernière (200 m environ). Celui-ci fait 32 m de haut, l'eau sort par une galerie à 16 ou 17 mètres, un autre accès a priori plus large se dessine à 20 mètres. L'escalade se déroule sans accrocs, ce fut même une bonne partie de plaisir. Elle nous permet de reprendre pied dans un magnifique méandre, les volumes sont vastes même si nous sommes obligés de progresser dans un creusement récent pas très large. Comme précédemment, nous prenons du dénivelé en enchaînant cascades et cascatelles. Puis la galerie s'élargit, ce qui est bien, mais en même temps le plafond s'abaisse, ça c'est moins bon. Le conduit se divise en deux, il faut maintenant progresser à quatre pattes. Une forte résonance nous renvoie nos cris : grande salle ou siphon ? Malheureusement, c'est un siphon bas et non actif (l'actif sort entre 2 states quelques dix mètres en aval), le cinquième sur l'amont du Pas du Loup. Nous avons parcourus 200 m environ depuis le puits. Nous sommes un peu dépités, on aurait préféré courir sur quelques kilomètres dans une si belle rivière... Mais pour aujourd'hui c'est bien assez, il nous reste à fouiller un peu les plafonds à proximité du siphon (sans résultats), puis Guillaume s'attaque à la topo pendant que j'équipe les cascades les plus chaudes et pendule dans le P20 pour s'éloigner de l'eau. On plie, et on se casse. On finit par sortir à 1h30, après 14 h sous terre et 5 ou 6 Mars dans le ventre, en remontant 2 charges et en laissant les 5 autres pour demain. Lulu, Tigrou, Fraisouille et Denis nous ont attendu et préparé un bon plat de pâtes.
Pendant que nous jouions du perfo et du disto, Florence, Marie, Lionel, Etienne et Tom auront visité le Pique-Nique des vieux, ce que j'en sais est que les nouveaux ont bien apprécié cette première journée et j'espère définitivement accroché.
Denis, Tigrou, Fraisouille et Lulu repartiront sous terre effectuer les visées topos depuis l'entrée jusqu'aux siphons.
Ainsi, dimanche matin, on pourra rentrer le tout et enfin caler de manière précise le plan sur la carte. Il ne nous restera plus qu'a retourner sous terre Buldo, Jean-Phi, Tigrou, Denis, Guillaume et Franck pour sortir les derniers kits et déséquiper le trou... jusqu'à la prochaine fois.

Car même si plonger un 5e siphon au-delà de toute une série de puits remontant n'est pas simple, c'est encore jouable. Avant cela, je pense qu'il faudra prévoir une autre sortie escalade. En effet, au dessus du P20, et en rive droite, il y a un très beau départ, en attaquant l'escalade depuis le haut du puits il est atteignable assez facilement. Peut-être nous livrera-t-il de beaux fossiles, un shunt du S5 voire une voie vers l'extérieur, et un accès à la rivière post-siphon à tous les spéléos ?

Je vous joins le report topo sur un fond de carte IGN. On voit que le réseau se développe nettement plus au nord que ce qu'on avait avant de refaire les visées de l'entrée au S1. L'entrée est à 465 m d'altitude environ. Le terminus actuel, soit le S5 est 65 m au-dessus, et à cet endroit nous sommes à 580 m environ : 50 m nous séparent de la surface. Au-dessus du P20, c'est plutôt 40 m que nous avons, sachant que le plafond est encore à plus de 10 mètres... La surface de la zone entre la sortie du S4 et l'escalade est donc à fouiller en priorité. Le talweg au-dessus de l'entrée du PDL est aussi bien-sûr à revoir. En y allant un jour de grand froid et une fine couche de neige, on mettrait toutes les chances de notre côté.
Vous remarquerez aussi que le Juste-là est en plein dans la ligne de mire...
La partie derrière le S1 développe maintenant 930 m (plus du kilomètre d'exploré), avec les Teillèdes le réseau dépasse donc allègrement les 4 km. Voilà qui mériterait une topo complète !

Bonne journée à vous, et à très bientôt.
Franck
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
thomazino
Site Admin


Inscrit le: 29 Nov 2005
Messages: 1967

MessagePosté le: Lun Déc 12, 2011 0:11     Sujet du message: Répondre en citant

Le shunt des S1, S2, S3 et S4 est probablement ICI...
Mais ça va être bien CHIAAANNNT pour passer...
_________________
Thomazino
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM SPELEO CLUB EPIA Index du Forum » Les autres trous Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com